Règles de la Cassagne

La cassagne se joue avec un jeu de 52 cartes, de préférence à quatre ou cinq joueurs.

Un banquier est désigné au début du jeu. Il donne trois cartes, une par une, à chacun des autres joueurs, mais pas à lui-même, dans le sens des aiguilles d'une montre.

Chaque joueur regarde ses cartes, et en fonction de celles-ci, pose une mise sur la table. La mise la plus élevée vaut dix fois la mise la plus basse. Ainsi, si l'on joue avec des jetons, chaque joueur peut mettre de 1 à 10 jetons devant lui.

Le banquier va ensuite jouer successivement contre chacun des joueurs. Il se retourne vers le joueur à sa gauche et pose la première carte du paquet sur la table, face visible. Si parmi ses trois cartes, le joueur possède une carte de la même couleur que celle du banquier, et plus forte que celle-ci (l'ordre des cartes étant celui de la bataille), le banquier double la mise du joueur. Dans le cas contraire, le banquier ramasse la mise du joueur.

Il procède ensuite de même avec chacun des joueurs suivants. Lorsque la première carte retournée par le banquier est un as, il ramasse les mises de tous les joueurs. Mais il abandonne la banque et la passe à son voisin de gauche.

Exemple d'un coup à la cassagne :

Un joueur reçoit le Roi de pique, le Valet de trèfle et l'As de carreau. Il a un bon jeu. Il y a en effet 11 cartes à pique moins fortes que le Roi de pique, 9 cartes à trèfle moins fortes que le Valet de trèfle et 12 cartes à carreau moins fortes que l'As de carreau. Si le banquier tire l'une de ces 32 cartes, le joueur aura gagné. Le joueur ayant plus d'une chance sur deux gagner, il met dix jetons sur la table, soit la mise maximale.