Jeux de Cartes

La carte est reine dans le royaume des jeux, car c'est une source inépuisable de récréations. Vous trouverez dans cette section les règles claires et simplifiées d'un certain nombre de jeux de cartes, les plus répandus et les plus intéressants.

Règles de différents jeux de cartes :


7 et 1/2

Baccara

Banque

Barbu

Bataille

Belote à deux

Belote à trois

Belote à quatre

Belote de comptoir

Bésigue

Boston

Bridge

Caribbean Poker

Cassagne

Chien vert

Cinq-cents

Dame de pique

Ecarté

Freecell

Huit américain

Let it Ride Poker

Macao

Manille

Nain jaune

Piquet

Poker

Poker 3 Cartes

Poker Chinois

Rami


Red Dog Poker

Scopa

Tapis

Tarot

Tequila Poker

Trente et Quarante

Vingt et un

Whist

Yo-Yo


 

L'une des plus attrayantes créations de l'esprit humain est certainement celle des cartes à jouer, car elle donne lieu à de multiples combinaisons.
Les jeux de cartes permettent d'exécuter des expériences basées sur des combinaisons mathématiques ou sur la dextérité et l'audace.

Histoire des jeux de cartes

Les premières cartes à jouer apparurent en Occident à la fin du XIVème siècle. Probablement né en Chine , elles s'implantèrent en Europe à partir de Venise et remontèrent de là vers l'Allemagne et la France. Les Mongols, maîtres de toute l'Asie au XIIIème siècle, ont sans doute favorisé la diffusion du jeu, qui aurait ainsi été adopté par les Mamelouks en Égypte et au Proche-Orient. De là, par le commerce avec les Latins, les cartes auraient traversé la Méditerranée vers 1350-60: Venise et Barcelone paraissent en être les premiers ports d'entrée. Or on a conservé des cartes mameloukes (aujourd'hui au Musée Topkapi d'Istanbul) et nos archives font état du nouveau jeu dès 1370. Piques, carreaux, cœurs et trèfles n'existaient pas encore : les quatre couleurs originelles étaient celles restées populaires en Italie et en Espagne, coupes, épées, deniers, bâtons, des symboles sans doute venus d'Orient . De la Vénétie et de la Catalogne, les cartes à jouer se sont répandues par vagues successives dans le reste de l'Europe au cours du XV" siècle, touchant toutes les couches de la population.

Trois grandes familles de cartes apparaissent assez vite : les latines (coupes, épées, bâtons et deniers), les germaniques (cœurs, feuilles, glands et grelots) et les françaises (cœurs, piques, trèfles et carreaux). Les cartes primitives étaient assez proches du jeu de tarot, tel qu'on le connaît encore aujourd'hui. Comme lui, chaque jeu était composé de soixante-dix-huit cartes comprenant un fou, vingt et un atouts, quatre rois, quatre reines, quatre valets, quatre cavaliers et quarante points de l'as au dix.

Pour les fabriquer, les cartiers achetaient du très bon papier, imprimaient les figures avec des blocs de bois gravés et peignaient les couleurs avec des pochoirs. La France devint vite le plus gros fabriquant, exportant ses productions dans tous les pays alentour. Les couleurs actuelles sont nées sans doute du côté de Lyon. Paris n'est devenu un centre de fabrication important qu'au cours du XVIIIème siècle. Dès lors, ces cartiers vont dominer la production nationale. L'industrialisation va faire fondre leur nombre spectaculairement : de quelques 30 ateliers parisiens encore en 1830, ils n'étaient plus que quatre en 1900. Aujourd'hui, l'unique fabricant français est installé à côté de Nancy.

Les bons sites pour jouer au Poker

Ce célèbre jeu de cartes est désormais disponible sur Internet grâce aux centaines de salle de poker en ligne et autres opérateurs de jeux présents sur la toile. Retrouvez un classement de bons sites de poker sur adpoker.