Poker Menteur

Le poker menteur se joue comme le poker dice. C'est-à-dire avec cinq dés qui remplacent les cartes.

Le poker menteur se joue comme le poker dice mais le joueur qui tire la première combinaison la regarde, l'annonce (en la sous-évaluant ou en la surévaluant) et la passe à son adversaire qui peut :

- soit dire « Menteur »

- soit l'accepter et relancer en annonçant une combinaison d'un niveau supérieur pour la passer à son voisin.

S'il dit « Menteur », la combinaison est mise à jour. Si l'annonceur n'a pas « menti » (c'est-à-dire si la combinaison tirée est supérieure ou égale à la combinaison annoncée), celui qui a dit « Menteur » perd son enjeu. Sinon, c'est l'annonceur qui perd. Et ainsi de suite.

Le poker menteur est un jeu stratégique très amusant. L'annonceur a intérêt à proposer un enjeu important et à intimider son adversaire, qui peut lui dire « menteur » si sa combinaison est forte. Il risque aussi de voir le cornet lui revenir et d'être obligé de reparler à un niveau trop élevé. C'est donc un jeu de hasard, certes, mais aussi de bluff et de psychologie.