Jouer à la Scopa

La Scopa, le jeu "national" italien, se joue traditionnellement avec un jeu de 40 cartes (italien avec les symboles coupes, deniers, bâtons et épées).

Cartes Scopa

En fait, on peut jouer à la Scopa en éliminant d'un jeu de 52 cartes les 8, 9 et 10. Pour y jouer avec un jeu classique, on remplacera deniers par carreaux, hâtons par trèfles, épées par piques et coupes par cœurs. On y joue à deux joueurs ou à deux équipes de deux.

Après avoir battu les cartes, on tire au sort le joueur qui sera le donneur, par exemple celui qui tirera la plus petite carte. Le donneur distribue 3 cartes à chaque joueur et étale quatre cartes, face visible, sur la table. C'est le tapis.

L'adversaire ou le joueur à la gauche du donneur commence. Il pose une carte de son jeu sur la table. Si cette carte a la même valeur qu'une carte du tapis ou que la somme de plusieurs cartes du tapis, le joueur la (ou les) prend ainsi que la carte qu'il vient de poser. Sinon elle se rajoute au tapis.

 

Ainsi, le 6 de trèfle peut prendre le 6 de carreau ou le 4 de cœur et le 2 de trèfle.

Le valet vaut 8, la dame 9 et le roi 10.

Ainsi, le Roi de pique peut prendre le Roi de carreau mais aussi le 2 de cœur, le 2 de carreau, le 3 de carreau et le 3 de trèfle.

Les cartes prises ne sont pas réintégrées dans les jeux des joueurs, mais mises de côté pour le décompte final.

Lorsque les joueurs ont joué leur trois premières cartes, le donneur leur en distribue trois nouvelles et ainsi de suite jusqu'à épuisement du talon.

Lorsque les joueurs ont joué leurs dernières cartes on compte les points acquis par chacun. On marque :

• 1 point pour le joueur (ou l'équipe) qui a ramassé plus de 20 cartes.

• 1 point pour le joueur (ou l'équipe) qui a ramassé plus de cinq de carreau .

• 1 point pour le joueur (ou l'équipe) qui a ramassé le 7 de carreau dit "le beau 7".

• 1 point pour le joueur (ou l'équipe) qui a obtenu la "Primera".

Pour obtenir la Primera, il faut avoir ramassé plus de 7 que son (ou ses) adversaires, c'est-à-dire trois ou quatre. Si chacun des joueurs (ou des équipes) a ramassé deux 7, c'est celui qui a au moins trois 6 qui l'emporte. En cas de nouvelle égalité, on compare le nombre de 5, etc.

Enfin, un joueur (ou une équipe) marque 1 point à chaque "Scopa". C'est-à-dire à chaque fois qu'il a ramassé d'un coup toutes les cartes du tapis. Quel que soit leur nombre. Il a pu ramasser l'unique carte (par exemple un valet en posant un autre valet) ou au contraire plusieurs (au maxi­mum sept, quatre as et trois 2 avec un Roi).

Une partie se joue en 11, 16 ou 21 points.

Le scopone scientifico

Cette variante immortalisée par l'Argent de la vieille, le film de Luigi Comencinni, diffère très peu de la Scopa. La seule différence est qu'il n'y a plus de tapis initial. Toutes les cartes sont distribuées entre les joueurs (20 à chacun à deux, 10 à quatre). Le premier pose une carte. Elle constitue en fait le tapis. Le système de décompte des points est identique, mais le nombre de points de "Scopa" peut devenir impressionnant.